SOCAR a solennellement inauguré sa première station-service à hydrogène sur l’aire d’autoroute de Grauholz, près de Berne. Cela porte à 15 le nombre de stations-service à hydrogène en service en Suisse, mais la particularité de celle-ci est qu’elle se trouve directement sur l’autoroute. Il s’agit d’une nouvelle étape importante pour la mobilité hydrogène en Suisse.

La centaine de représentants d’entreprises, de médias et d’autorités gouvernementales invités à l’événement officiel a manifesté un grand intérêt. Parmi les invités d’honneur figuraient notamment Christoph Neuhaus, conseiller d’Etat du canton de Berne et chef de la Direction des travaux publics et des transports du canton de Berne (BVD), Jürg Röthlisberger, directeur de l’Office fédéral des routes (OFROU), Fuad Isgandarov, ambassadeur d’Azerbaïdjan, pays d’origine de SOCAR, et Edgar Bachmann, CEO de SOCAR.

Tous semblaient d’accord dans leurs discours et leurs messages de bienvenue: outre les félicitations adressées à SOCAR pour son grand engagement en faveur de solutions respectueuses de l’environnement, de nombreux remerciements ont été adressés aux autorités, sans le soutien desquelles ce projet ambitieux n’aurait pas pu être réalisé. Le conseiller d’Etat Christoph Neuhaus et le directeur de l’OFROU Jürg Röthlisberger ont particulièrement insisté sur le fait que, pour eux, la mobilité hydrogène fera partie de la solution pour sortir des carburants fossiles.

Après l’acte officiel d’ouverture, les invités ont pu assister de près au ravitaillement en hydrogène d’une voiture Toyota Miray et d’un camion Hyundai XCIENT Fuel Cell à la nouvelle pompe de distribution.